Sédation consciente : Neuroleptanalgésie

La sédation consciente : Neuroleptanalgésie

Un anesthésiste vient sur place, au cabinet dentaire Beal et kruk, et pratique une sédation consciente sous neuro analgésie.

Pour certains actes opératoires longs et inconfortables nous pouvons vous proposer une sédation veineuse associée à une anesthésie locale.
Les modalités de ce type d’anesthésie vous sont expliquées en consultation.

Différentes interventions pratiquées dans notre cabinet dentaire Beal et Kruk peuvent être réalisées en utilisant une méthode d’anesthésie nommée neuroleptanalgésie.

Cette technique peut être proposée dans le cadre d’un geste opératoire douloureux mais ne nécessitant pas une anesthésie profonde.
Après consultation avec le médecin anesthésiste, la neuroleptanalgésie est suggérée pour des opérations de chirurgie dentaire: extractions, implantologie ou greffes, soins dentaires pour patients phobiques…
Ce type d’anesthésie consiste en l’association d’un médicament dérivé de la morphine, qui est un antalgique puissant, et d’un neuroleptique, qui exerce une action sédative sur le système nerveux.
Ce procédé entraîne une diminution de la sensibilité, et permet également dans certains cas une disparition totale de la douleur.

La neuroleptanalgésie offre au patient un réveil plus rapide, lui permettant de pouvoir retourner à son domicile peu de temps après son intervention chirurgicale ( le patient ne peut en aucun cas conduire, il se doit d’être accompagné).
L’entretien préalable avec le médecin anesthésiste et des examens associés détermineront si une neuroleptanalgésie est envisageable pour vous.

Cette association permet d’éviter une anesthésie générale, au chirurgien de ne pas être gêné dans son geste par l’intubation et au patient de récupérer plus vite aprés l’intervention .

Pour toute question, n’hésitez pas à consulter notre médecin anesthésiste ou votre chirurgien.